Histoire et patrimoine

Le village est mentionné dès 1493 sous la forme Hanwylr, du nom d'homme germanique Hanno et du substantif vilare, weyler, le village. Il a fait partie de la seigneurie de Bitche et de la mairie de Schorbach à la fin du XVIe siècle. Il possédait une verrerie en 1779, fondée par le marquis de l'Aubespin : "verrerie royale de Saint-Agricole". Pendant la Seconde Guerre mondiale, le village est évacué le 2 septembre 1939 à Bréville, dans le département de la Charente.

Blason Hanviller

Les armoiries de la commune sont de sinople au massacre d'or surmonté d'une étoile de six rais de gueules, à la bordure d'or.

Le massacre de cerf et l'étoile sont les armes de la famille de Gentersberg, qui possédait un château sur le ban. Le sinople rappelle le nom de la localité (Hagen, le bois, la forêt). La bordure est empruntée aux armes du comté de Bitche.